Vénus : le vertige

Cette femme, cette artiste préhistorique

qui sculpta il y a 22 ou 33 000 ans, dans de l’ivoire de mammouth m'inspire, me guide.

Elle est un modèle de liberté.

La vénus découverte en 1922 à Lespuge tient dans ma main.

Ça me met le vertige et me provoque une émotion étrange : une infinie liberté et la source de la féminité.

Je l’ai étudiée sous toutes les couture grâce à ce bijou virtuel offert par le musée de l'homme (et de la femme) : je l’ai dessinée, peinte et modelée dans de l’argile… aidée par Laurence Verghade https://sites.google.com/view/laurenceverghadeceramique

Les Vénus

Commencé en mars 2020, lors du premier confinement, je n’ai pas encore "osé" montrer ce travail, qui est le commencement d’une recherche et d’une galerie de portraits intimes « origines du monde ».

http://www.museedelhomme.fr/fr/musee/collections/venus-lespugue-3859







À l'affiche
Posts récents
Recherche par tags
Nous suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic

© 2017 par Karine CORBIER. Saint Martin d'Uriage.